SlickRun : un utilitaire de ligne de commande flottante

Dans les catégories de titre putaclic / sexy, il y a peu de chance que cette article y figure. Cependant, SlickRun est un outil très pratique qui peut vous faire gagner énormément de temps.

SlickRun

SlickRun est disponible sur le site du développeur https://bayden.com/slickrun/

Une fois installé, vous verrez apparaître une petite invite de commande flottante sur votre bureau.

Dans cette invite vous allez saisir des MagicWord c’est-à-dire une commande que vous aurez préalablement préparé. Par défaut, SlickRun contient quelques exmple et si vous saisissez babel dans votre navigateur s’ouvrira google translate.

Un des points forts de SlickRun c’est qu’il n’est pas nécessaire de se rappeler du nom puisqu’il va proposer une autocomplétion à la saisie.

Une mise en application avec Scoop

Comme je l’avais mentionné dans l’article sur comment faire le ménage dans scoop, en raison d’un petit SSD je fais régulièrement de la place. Pour cela j’utilise les commandes :

scoop cache rm *
scoop cleanup *

Plutôt que de devoir ouvrir un terminal et taper ces deux commandes j’ai créé un MagicWord dans SlickRun.

Quand je vais saisir scoop-clean dans SlickRun, il va lancer un terminal Powershell qui exécutera les deux commandes. L’option -NoExit permet au terminal de ne pas se fermer à la fin des commandes et ainsi je peux m’assurer que tout s’est bien passé.

De la même façon j’ai créé deux autres commandes scoop-status et scoop-update qui vont respectivement vérifier s’il existe des mises à jour et mettre à jour tous les programmes ayant des mises à jour disponibles.

 

Conclusion

SlickRun est ce qu’il prétend, à savoir un petit utilitaire permettant après un peu de configuration de gagner du temps et de la productivité sur les tâches récurrentes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.