Undo – Le jeu où l’on essaye de changer le passé

J’ai récemment acheté d’occasion une aventure de la série Undo : Ruelle poupre. J’avais eu des échos mitigés sur ce jeu, d’un côté les fans absolus, de l’autre les déçus.

Souvent les déçus se plaignent du fait que chaque boîte n’est jouable qu’une fois. Ce qui est peut être en effet frustrant je le conçois, mais si on met cela en perspective avec le fait que le jeu coûte dans les 12€ et qu’il est possible de le revendre ensuite car le matériel n’est pas altéré, c’est un mauvais argument.

A l’image du contenu de la boîte, le jeu est simple à prendre en main. En effet, la boîte contient 85 cartes (25 grands formats, 60 petits) et c’est tout. Pas de règles ici. Enfin si, mais ce sont les cartes qui expliquent comment jouer et comment vont se dérouler les tours.

Le but du jeu c’est modifier ponctuellement des détails du passé pour que la fin de l’histoire soit « heureuse ». On va donc commencer par prendre la connaissance de la fin de l’histoire puis on pourra voyager dans le temps pour à la fois découvrir les événements qui se sont produits pour aboutir à cette situation et essayer d’influer sur le destin.

Dans ce jeu coopératif, à chaque tour un joueur sera en charge de prendre les décisions. La première sera de choisir quelle carte histoire découvrir. Chaque carte histoire ramenant à un moment précis de quelques minutes avant à la quelques années, voire siècles, avant le début de l’histoire.

Puis ensuite choisir parmi les 3 possibilités de modification offerte par la carte celle qui va être la plus bénéfique – parfois la moins pénalisante – pour la suite de l’histoire.

Une fois le ombre de saut dans le temps épuisé, l’équipe compte ses points de modification du destin et on saura alors si les joueurs ont pu influer sur le fil du destin.

Je n’ai joué qu’à une boîte et je dois dire que j’ai passé un très bon moment. A chaque saut, de nouveaux indices nous permettent de comprendre l’histoire, le rôle des différents protagonistes et même si au final nous n’avons pas réussi à changer la destinée de cet homme, nous avons passé un super moment et c’est là l’essentiel.

A n’en pas douter, si j’ai l’occasion de faire d’autres scénarios je ne m’en priverai pas.

Si ce jeu vous intéresse, ou tout du moins vous intrigue, il est possible de faire deux minis scénarios sur le site de l’éditeur Gigamic pour bien comprendre la mécanique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.